Retour gagnant à Mitterrand pour BL contre Montpellier.

227 jours que les supporters landais attendent de revoir leurs favorites dans leur cocon de Mitterrand , une éternité insupportable et un trop plein d’amour et de ferveur à déverser sur l’équipe de Julie Barennes.

Beaucoup de questions aussi auxquelles les aficionados gascons de la balle orange attendent impatiemment les réponses : Peut-on toujours dire Ayayi en parlant de Valériane ? pourquoi Céline Dumerc ne prend-elle jamais une ride ? ou plus sérieusement , la saison pourra-t-elle aller à son terme ? Verra-t-on un match d’Euroleague à Mont de Marsan cette année ? Quel est le niveau de cette équipe 2020 ?

A toutes ses interrogations , les filles ont au moins commencé à répondre à la dernière avec les 2 belles victoires acquises à Villeneuve d’Ascq et à Landerneau , ou beaucoup se casseront les dents cette année .

La rencontre de ce soir sera un troisième test plus que révélateur. Le BLMA, que l’on peut remercier au passage pour nous avoir ouvert les portes de la plus grande compétition européenne, a vu sa préparation perturbée par le Covid et les blessures mais présente un roster largement estampillé WNBA qui a de quoi faire figure d’épouvantail. Pas de quoi pourtant effrayer la bande à Dumerc , une Céline qui entame son dernier tour de piste ou elle compte bien conjuguer Plaisir et Performance .

Montpellier rentre rapidement dans le match ((0-5) mais la tension est palpable et Dabovic écope d’une faute technique pour contestation . Allemand dégaine 2 fois derriere l’arc et BLMA prend 6 points d’avance à la mi-quart-temps , mais BL a déjà encaissé 18 points ce qui doit contrarier fortement Julie Barennes. La défense héraultaise pose des problèmes aux locales qui scorent essentiellement sur lancers-francs . 17-22 à la première pause.

Marie-Eve Paget a gardé la main chaude depuis le week-end dernier, et elle remet immédiatement les pendules à l’heure avec 2 triples qui portent les landaises en tête (23-22). Montpellier ne trouve plus la mire avec seulement 2 points sur LF en 4 minutes , mais les landaises n’en profitent pas . Ce deuxième quart est brouillon et haché par les fautes , les 2 équipes restent collées au score . La derniére minute avec un triple de Ayim et un panier au buzzer de Cap’s permet aux gasconnes de rentrer aux vestiaires sur la plus gros écart du match 38-30.

La paire américaine Parker et Allen re-attaquent fort après le repos avec 8 points mais Gaye et Ayim ont du répondant ce qui énerve Julie Allemand qui prend une faute technique , sa 4ème faute personnelle. Paget et Ayim encore enfoncent le clou derriere l’arc et BL prend le large (57-42 25′). Thibaut Petit remet Allemand sur le parquet pour tenter de stopper l’hémorragie. Valou Vukosavljevic entame son show avec 3 triples en une grosse poignée de secondes, dont le dernier à 10 mètres. Kendra Chéry avec un 2+1 porte un temps l’avance à 20 unités , 70-53 à la fin d’un superbe 3 ème quart remporté 32 23.

Julie Allemand limite la casse mais la défense héraultaise ne répond plus et les landaises déroulent en attaque (83-61 33′) . La messe est dite et Julie Barennes peut faire tourner ses jeunes , hélas pour la pauvre Celia Cardenal qui rejoint l’infirmerie le visage en sang 10 secondes après son entrée.

Victoire avec la manière de BL 92-71 qui confirme la réponse à la dernière question , ce cru BL 2020 a beaucoup de saveur.

Reactions :

Julie Barennes

Miranda Ayim

Thibaut Petit

Basket Landes :

Suarez 4 Gaye 12 Cardenal Mason 1 Dumerc 12 Vukosavljević 17 Sida-Abega Ayim 21 Plouffe Paget 13 Chery 6. 30/67 aux tirs dont 11/25 à 3 points . 21/30 aux LF , 43 rebonds dont 13 offensifs . 22 PD, 14 BP , 9 Interceptions, 3 contres, 12 fautes .

Basket Lattes Montpellier Ass.

Farcy 0 Kiavi – Fofana 0 Parker 19 Riviere 0 Hines-Allen 19 Allemand 15 Dabovic 3 Bernies 3 Tchatchouang 12 . 26/66 aux tirs dont 11/27 à 3 points . 8/13 aux LF , 41 rebonds dont 12 offensifs . 17 PD, 17 BP , 8 Interceptions, 5 contres, 24 fautes .